Activités

Outre de nombreuses interventions à l’occasion de diverses manifestations, et d’un rythme soutenu de publications, le collectif paysages de l’après-pétrole porte les projets suivants :

  • le test d’une méthode d’accompagnement auprès d’un groupe pilote de territoires, pour aborder « la transition énergétique par le projet de paysage » ;
  • la mise en image de la campagne des paysages d’Afterres2050, consistant à produire des illustrations des paysages du scénario Afterres2050 sur trois régions du bassin Seine-Normandie ;
  • l’élaboration d’un recueil d’étude de cas européens, présentant des expériences de territoires européens témoignant de la dynamique de « l’après pétrole » en matière d’aménagement par le paysage ;
  • l’exposition itinérante « comment représenter les paysages de l’après pétrole ?  » – en cours de réalisation.

MÉTHODE D’ACCOMPAGNEMENT DES TERRITOIRES
Le Collectif PAP a l’ambition de fabriquer des outils d’accompagnement et d’animation à destination des collectivités et des habitants, sur le croisement entre les transitions énergétique, écologique, sociétale… et les paysages. L’objectif est de trouver les meilleurs solutions et de rendre désirables et acceptables les transitions, via l’approche paysagère qui permet d’être plus efficace et de fédérer.

=> Télécharger la note présentant la recherche-action d’accompagnement des territoires

Dans le cadre de l’accompagnement des territoires, le Collectif PAP a été invité par le réseau des Territoires à Energie Positive (TEPOS) a animer un atelier à l’occasion de leurs rencontres annuelles, à Kaysersberg, en septembre 2016. Cet atelier a permis d’affiner la méthode.

=> Télécharger le compte-rendu illustré de l’atelier TEPOS à Kaysersberg

Atelier TEPOS à Kaysersberg


 LA CAMPAGNE DES PAYSAGES D’AFTERRES2050
Le collectif PAP, soutenu par l’Agence de l’Eau Seine Normandie, a confié à l’agence INITIAL le soin de mettre en images les paysages du scénario Afterres2050, scénario pensé par SOLAGRO, appliqué sur trois régions du bassin Seine-Normandie : le plateau de la Beauce, la vallée de la Thiérache, et la métropole parisienne.

Note méthodologique-la campagne des paysages d’Afterres-V2

Mise en image des paysages de la Beauce selon le scénario Afterres2050  – Conception et réalisation par INITIAL Paysagistes

Beauce2050

Mise en image des paysages de la Thiérache selon le scénario Afterres2050 – Conception et réalisation par INITIAL Paysagistes

Thiérache2050

Mise en image des paysages de la Métropole Parisienne selon le scénario Afterres2050  – Conception et réalisation par INITIAL Paysagistes

Métropole parisienne2050


ÉTUDE DE CAS DE SOLUTIONS PAYSAGÈRES EUROPÉENNES

=> Présentation étude de cas européens

Analyser, à travers l’Europe, des expériences de territoires engagés dans des démarches paysagères ayant guidé, harmonisé et facilité un projet sociétal de transition écologique.

La constitution de ce dossier d’étude de cas de « solutions paysagères » européennes a pour objectif de:

  • montrer concrètement que les paysages de l’après-pétrole ne sont pas une théorie de plus, coûteuse et compliquée, mais bien une réalité de terrain constructive et opérationnelle qui s’inscrit pleinement dans les questions d’actualité de transitions sociétales, énergétiques et écologiques ;
  • contribuer à nourrir les réflexions locales ou nationales en matière d’action paysagère, à travers la connaissance et l’analyse d’expérimentations avérées ;
  •  se relier à des réseaux agissant à l’échelle européenne sur des thématiques liées aux enjeux de transitions, en montrant notre spécificité et nos complémentarités. Ces contacts peuvent favoriser une meilleure connaissance mutuelle, permettant d’envisager des actions communes et de partager des connaissances de fond et de réalisations ;
  • étayer et renforcer les principes du manifeste qui fonde l’action du Collectif Paysages de l’après-pétrole, en mettant en avant les méthodologies mises en oeuvre sur le terrain qui apportent des contributions significatives aux enjeux d’une société décarbonnée, en illustrant les propos généraux des paysages de l’après-pétrole à travers des expériences réalisées dans des territoires en transition, et en s’attachant à l’évolution des modes de vie dans un grand noble de domaines du quotidien et du comportement.

Le dossier prendra la forme d’une publication, il sera traduit en anglais pour une meilleure diffusion hors de France.


EXPOSITION  « PAYSAGES DE L’APRÈS-PÉTROLE »

– Une exposition pour donner à voir les nouveaux paysages inventés par de nombreux territoires qui se sont engagés dans la transition énergétique

– Un outil d’animation pour inviter les territoires qui accueilleront l’exposition à réaliser la fresque d’une transition réussie de leur territoire

La réalisation de cette exposition a pour objectif de:

  •  Montrer que les paysages de l’après pétrole sont « déjà là ». Les solutions paysagères inventées par les territoires en transition s’adossent sur des contextes territoriaux singuliers dont elles utilisent les caractéristiques humaines et naturelles pour économiser les ressources fossiles, valoriser les ressources locales et améliorer la mobilisation et le bien-être des populations.
  •  Les démarches paysagères favorisent la transition des territoires. Les démarches paysagères permettent d’intégrer spatialement les dimensions de l’aménagement du territoire afin de limiter les émissions de CO2 et d’améliorer le cadre de vie des habitants. La participation des habitants est assurée par un certain nombre d’outils de connaissance et de mise en perspective pour les projets qui méritent d’être popularisés et appropriés par tous : visites de terrain, méthode des regards et savoirs croisés, discussions à partir d’outils graphiques tels que coupes, blocs diagramme, maquettes, croquis, animation collective …
  • Modéliser les expériences et les diffuser pour que chaque territoire puisse inventer son avenir: Le collectif Paysages de l’après-pétrole, sa dynamique et ses principes fondamentaux et  les outils et méthodes du collectif Paysages de l’après-pétrole ( croiser une prospective par scénarios fondés sur une approche ingénieuriale (scénario Afterres2050) et des approches sensibles telles que les enseignent les écoles de projet. Diffuser les bonnes expériences pour qu’elles fassent école et facilitent l’émergence de projets locaux portés par les habitants parce que ces projets contribuent à leur bien-être).